Le furet fait partie des nouveaux animaux de compagnies (NAC). Appartenant à la famille des mustélidés, il s’apparente aux loutres, aux visons, aux fouines et aux belettes et non à celle des rongeurs. Dressé par l’homme il y a plus de 2000 ans pour chasser les lapins et les indésirables, il l’aide actuellement à faire passer des fils électriques dans de petits espaces. Renseignez-vous sur cet animal qui intéresse de plus en plus de personnes.

Le furet sous tous les angles

Sociable et très attachant, le furet aime l’interaction avec les humains et s’attache très vite à ses maîtres. Cet animal intelligent et curieux est parfois difficile à contrôler. Voilà pourquoi il est essentiel de commencer son éducation dès son plus jeune âge. En Amérique, le furet est élevé à l’extérieur alors que c’est un animal qui ne supporte pas la chaleur et le froid. Ces derniers peuvent emmener l’animal à développer des maladies potentiellement graves pour lui. Ce qui convient le plus à ce petit mustélidé serait une cage sécurisée et solide avec au moins 2m² d’emprise au sol par animal. En effet, le furet requiert beaucoup d’espace qui lui permet de courir et de se dépenser ainsi que de plusieurs niveaux pour jouer. Concernant l’hygiène, le furet a les mêmes besoins que ceux d’un chat. Ses griffes doivent être coupées, ses oreilles nettoyées et il nécessite aussi des soins antipuces. Vous préserverez la santé de sa peau en lui donnant un bain tous les mois. Pour en savoir plus sur les furets, faites un tour sur lemagdesanimaux.ouest-france.fr.

Les besoins spécifiques du furet

Comme cet animal est carnivore, son alimentation doit être adaptée à cet état, c’est-à-dire, riche en protéines et en graisses animales. Pour lui éviter des troubles digestifs, limitez les sources végétales ainsi que les fruits et légumes. Les friandises sont quant à elles à donner avec parcimonie, car elles sont responsables de surpoids et de divers problèmes de santé. Comme les chats et les chiens, les furets doivent être vaccinés tous les ans, lors d’une visite vétérinaire. Pour protéger votre petit animal de diverses maladies, dont la maladie de Carré, des vaccinations importantes sont à effectuer. Paraissant solide, le furet a quand même la santé fragile. En vous rendant sur ce portail, vous pouvez bénéficier de divers conseils qui vous offrent l’occasion d’optimiser sa prise en charge.

La reproduction du furet

Un furet mâle ou femelle atteint la maturité sexuelle entre 6 et 12 mois, souvent le printemps suivant son année de naissance. La saison de reproduction pour cette espèce s’étend en général de mars à août, mais l’ovulation de la femelle n’est déclenchée que par une saillie. Sachez qu’une femelle furet non stérilisée souffrira de très graves problèmes de santé si elle ne s’accouple pas. Elle devrait alors pouvoir se reproduire chaque année au risque d’avoir un taux d’œstrogènes élevé dans le sang qui causera une anémie et mettra sa vie en danger. Ces informations vous sont proposées pour que vous puissiez prendre vos dispositions. Vous aurez plus de détails en parcourant les dossiers et articles publiés sur ce site.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.